Kodiak Greenwood

Californie du Nord

Spotlight: Parc National Volcanique De Lassen

16
August
Average (°C)
June - Aug
29°
High
3°
Low
Sept - Nov
24°
High
-7°
Low
Dec - Feb
6°
High
-10°
Low
Mar - May
18°
High
-5°
Low

Dans la partie nord-est de l'état, plus sauvage, des geysers sifflants, à l'odeur de soufre, des mares de boues et des sources d'eau bouillonnantes offrent un spectacle aussi fascinant que bruyant. La star du parc est incontestablement le volcan Lassen Peak, dont la dernière éruption date de mai 1914. Suite à l'éruption, l'activité volcanique s'est poursuivie pendant trois ans. Aujourd'hui, la nature s'est assagie et les nombreux sentiers et points de vue vous permettront d’observer et d’en apprendre plus sur l'activité volcanique de la région en toute sécurité. N'oubliez pas vos chaussures de marche, des kilomètres de forêts luxuriantes et de lacs étincelants n'attendent qu'à être découverts.

Lassen Peak

Lassen Peak
Découvrez et escaladez un volcan en activité

En observant cette montagne silencieuse presque dépourvue d'arbres, atteignant une altitude de 3 187 mètres sur fond de ciel bleu turquoise, il est difficile d'imaginer qu'il y a un siècle, elle était secouée par de violentes éruptions qui ont aplati les arbres et dévasté les terres à des kilomètres à la ronde. Les premières éruptions de Lassen Peak ont débuté en mai 1914, mais la plus dévastatrice n'a eu lieu qu'un an plus tard, créant d'importants torrents de boue et nuages de gaz volcanique. Les éruptions de vapeur se sont poursuivies jusqu'en 1921. 

L'un des meilleurs endroits pour admirer Lassen Peak est le lac Helen, situé juste à la base du volcan, après le point de vue de Bumpass Hell Overlook. Ce lac d'altitude est souvent recouvert de neige et de glace jusqu'au milieu de l'été, ce qui lui donne une magnifique teinte turquoise glacée. Même en période plus sèche, le site est spectaculaire. Pour savourer votre pique-nique en admirant la vue, dirigez-vous vers le côté est du lac.

Si vous choisissez d'escalader le volcan, ne vous attendez pas à être seul, tout particulièrement l'été. C'est une montée ardue, mais elle n'a rien de technique et peut donc être réalisée avec des enfants bourrés d'énergie. 

Commencez tôt le matin, vous éviterez ainsi les grosses chaleurs et la foule, et emportez une casquette ou un chapeau et une bonne réserve d'eau. Le sentier commence par une montée moins facile qu'elle n'en a l'air à l'ombre des pruches alpines et des pins à écorce blanche ; le chemin devient plus raide après les arbres. Plusieurs virages vous permettront ensuite d'atteindre le premier sommet de Lassen, offrant des vues à couper le souffle. Pour visiter le cratère de Lassen, poursuivez sur une courte distance jusqu'au deuxième sommet. 

Kodiak Greenwood

Bumpass Hell

Bumpass Hell
Découvrez la plus grande concentration de phénomènes hydrothermaux du parc

Bumpass Hell (littéralement, « l'enfer de Bumpass ») porte bien son nom. Ici, vous pourrez voir la géologie en pleine action : 6,5 hectares de mares de boue et de sources bouillonnantes, de geysers sifflants et de fumerolles rugissantes. 

Pionnier de la première heure, Kendall Vanhook Bumpass eut le malheur de tomber (littéralement) sur cette zone hydrothermale dans les années 1860. Une découverte qui lui coûta une brûlure à la jambe. 

Mais pas de brûlure au programme pour les visiteurs d'aujourd'hui. Un sentier facile et bien balisé de 4,8 km aller-retour vous permettra de vous promener sur ce site géothermal, et vous ne le regretterez pas. En chemin, un petit sentier vous mènera jusqu'à un panorama incroyable, où vous pourrez admirer les vestiges d'un volcan gigantesque appelé Mount Tehama, qui explosa il y a plus de 500 000 ans. Votre nez saura avant vous que vous approchez de Bumpass Hell. L’odeur d'œuf pourri, due aux gaz naturels, est pénétrante. Vos oreilles ne seront pas en reste, les sources de boue et d'eau bouillonnantes provoquent un chahut étrange. La passerelle en bois de Bumpass Hell vous permettra de vous promener en toute sécurité dans la zone.... Une passerelle qui aurait été bien utile à ce pauvre Monsieur Bumpass !  

Kodiak Greenwood

Manzanita Lake

Manzanita Lake
Camping et vue sur le lac à Lassen Peak

Manzanita Lake est l'un des lacs les plus photographiés de Lassen et le joyau de la principale zone touristique du parc. Il y a foule d'activités : nage, location de kayaks, programmes organisés par les rangers, locations de chalets, un grand camping et un magasin, le tout complété par un petit chemin de randonnée de 2,6 km faisant le tour du lac, où vos enfants pourront jouer aux explorateurs. Du côté nord, les points de vue photogéniques ne manquent pas. Vous pourrez admirer le spectaculaire sommet de Lassen Peak se reflétant dans l'eau bleue du lac. Ne manquez pas non plus la visite du petit musée. Vous y verrez des photos de l'éruption de Lassen Peak en 1914, ainsi qu'une belle collection de paniers amérindiens.

Le camping de Manzanita Lake dispose de 179 emplacements et de toutes les installations nécessaires : douches, toilettes munies d'une chasse d'eau et laverie automatique. Vous n'avez pas d'équipement de camping ? Vous pourrez en louer sur place, mais si vous préférez, optez pour l'un des hébergements en dortoir ou chalet.

Kodiak Greenwood

Ranch de Drakesbad

Ranch de Drakesbad
Mangez, nagez et séjournez dans un ranch historique

Ce lodge datant de 1900 propose des hébergements chaleureux dans le sud-est du parc, ainsi que quelques services supplémentaires -

comme des massages, des promenades guidées à cheval, un restaurant ainsi qu'un bar à l’ambiance sympa, parfait pour boire une bière après votre randonnée, même si vous ne séjournez pas au lodge. Cet endroit retiré possède un charme rustique, avec ses lampes au kérosène éclairant la plupart des cabanes du lodge, ses confortables chaises en bois offrant une vue imprenable, et ses sentiers partant dans toutes les directions. Les tarifs comprennent l'hébergement et la pension complète, un véritable luxe dans une zone si isolée. Au menu, vins haut de gamme, saumon grillé ou entrecôte, entre autres. 

Mais l'endroit le plus apprécié du ranch est incontestablement sa source chaude naturelle : Drake's Bath. En journée, la température descend juste assez pour pouvoir vous permettre de nager et, en soirée, l'eau naturellement chaude en fait une baignoire géante. (Astuce des habitués : vous pouvez vous y baigner même si vous ne séjournez pas au ranch, à condition de réserver un dîner au restaurant le même soir.) Drakesbad est situé dans la région de Warner Valley (accessible via la petite ville de Chester). Le personnel du ranch sera ravi de vous indiquer où admirer les phénomènes volcaniques situés à proximité, comme la zone géothermale de Devil's Kitchen, Boiling Springs Lake ou encore Terminal Geyser.

Kodiak Greenwood

Observer les étoiles en Lassen

Observer les étoiles en Lassen
Partez à la découverte des corps célestes dans un ciel d'encre

La nuit, le ciel de Lassen est noir. Si noir qu'il mérite d'être célébré. Le Dark Sky Festival, qui a lieu fin juillet ou début août, est une fête de trois jours tournant autour de l'astronomie et des étoiles. Au programme : observation du soleil au télescope, observation des constellations, discussions et démonstrations proposées par des experts de la NASA et de l'Astronomical Society of the Pacific. Les astronomes en culottes courtes pourront en apprendre davantage sur les étoiles, les planètes et les constellations grâce aux séances de la Junior Ranger Astronomy et participer à des activités nocturnes. Mais vous aurez le loisir de découvrir le ciel de Lassen à d'autres occasions. En été, les rangers proposent des programmes d'astronomie aux entrées nord et sud du parc, dans la Devastated Area tous les mercredis soir et sur le parking de Bumpass Hell certains samedis. Habillez-vous chaudement, car les températures peuvent descendre en-dessous de zéro la nuit, même en été.

Lassen in winter by LassenNPS/Flickr

Lassen en hiver

Lassen en hiver
Raquettes et ski de fond dans un paysage hivernal féérique

En hiver et au printemps, Lassen est une destination très appréciée des amateurs de ski à peau de phoque ou de surf hors-piste, mais même les débutants pourront chausser une paire de raquettes, se promener sur le manteau blanc et se laisser émerveiller par la beauté de Lassen. Bien que les routes du parc ferment en hiver, l'entrée nord (la région de Loomis Plaza à Manzanita Lake) et l'entrée sud (l'office du tourisme de Kohm Yah-mah-nee) proposent des sentiers propices aux promenades en raquettes. Amenez vos propres raquettes et partez à l'aventure ou participez à une promenade organisée par un ranger le week-end. Si vous aimez le ski de fond, la route du parc, totalement recouverte de neige, vous laissera vous essouffler et admirer les phénomènes géothermaux de Lassen dans un paysage blanc immaculé.

Kodiak Greenwood

Randonnées vers les cascades

Randonnées vers les cascades
Découvrez des cascades surprenantes au cœur de deux sentiers parfaits pour les familles

La plupart des attractions de Lassen ayant pour sujet la chaleur volcanique, la vapeur ou l'eau en ébullition, ces deux petites randonnées n'en seront que plus rafraîchissantes. Depuis le camping de Southwest, au sud du parc, le sentier de Mill Creek Falls fait une boucle de 6 km et passe par un champ rempli de Wyethia mollis : ces fleurs d'un jaune éclatant ressemblant à des oreilles d'âne fleurissent au mois de juillet, à l'ombre des grands sapins rouges de Californie. La cascade de Mill Creek Falls, haute de 23 mètres, est la plus grande chute d'eau du parc. 

En remontant la route principale du parc vers le nord, vous trouverez le sentier de Kings Creek Falls, long de 3,8 km (aller-retour). Pour un chemin un peu plus long (4,8 km) mais avec moins de dénivelé, empruntez celui normalement prévu pour les chevaux. Ce sentier vous fera descendre vers une prairie verdoyante, puis le long d'un escalier en pierre bordant Kings Creek. La chute d'eau, plutôt tumultueuse, fait 15 mètres de haut et est nichée au cœur d'un canyon ombragé. Arrivez en fin de matinée si vous êtes amateur de photos, car c'est à ce moment-là que la lumière est la plus belle. Rafraîchissez-vous les pieds avant de remonter le sentier.

Kodiak Greenwood

Sulphur Works

Sulphur Works
Visitez une ancienne mine de soufre haute en couleurs

Facilement accessible et regorgeant d'activités géothermales, ce site remarquable est situé à proximité de la route principale du parc. Il est impossible à rater : de la vapeur monte vers le ciel et les minéraux argileux créent une palette de rouge, jaune et orange sur la roche andésite aride. 

"Tandis que la vapeur monte vers le ciel, l'argile minérale éclabousse la roche de sa palette orangée"

Un petit sentier interprétatif forme une boucle entre les geysers nauséabonds (l’odeur d'œuf pourri est due au sulfure d'hydrogène), les fumerolles rugissantes et les sources de boue bouillonnantes. La plus grande mare de boue, d'un diamètre de 1,5 mètre, est située juste à côté du sentier. La zone de Sulphur Works possède une longue histoire commerciale, antérieure à la création du parc national. En 1865, un homme d'affaires autrichien avait mis sur pied une mine destinée à l'extraction du soufre, mais lorsque la demande de soufre a baissé, l'homme d'affaires a su voir son potentiel touristique, et Supan's Springs est devenu l'endroit où se rendre pour profiter d'un bain minéral dans les sources chaudes. Le site était si populaire qu'en 1941, il possédait même une station essence, une cantine, des bains publics et un grand restaurant appelé The Sulphur Works Inn.

Kodiak Greenwood

Camping à Lassen

Camping à Lassen
Des emplacements avec vue sur le volcan et le lac

Vous avez oublié de préparer vos vacances cet été, et vous voici en juillet, sans réservation au camping. Ne vous inquiétez pas. Il y a généralement si peu de monde au parc national volcanique de Lassen que la moitié des sites de camping sont accessibles sans réservation. La saison propice au camping, plutôt brève, dure en général de fin juin à septembre, car la neige met plus longtemps à fondre à de telles altitudes. Pensez donc à vous équiper en conséquence : il peut geler la nuit, même en plein été !

Les huit campings du parc sont tous uniques et attirent différents types de campeurs. Celui de Manzanita Lake propose le plus d'installations et est donc très apprécié des familles. Le camping de Summit Lake, très familial également, propose deux zones distinctes et vous permettra de plonger dans le lac pour vous rafraîchir. Si vous souhaitez vous éloigner des voitures, le camping Southwest Walk-In propose 21 emplacements à l'écart du parking, accessibles uniquement à pied. Le sentier vers Mill Creek Falls commence au camping, et le point du départ du sentier de Brokeoff Mountain est tout proche. Avide de solitude ? Les campings de Butte Lake, Warner Valley et Juniper Lake sont fait pour vous. Ils se situent tous trois au bout de routes sans issue situées à l'écart de la route principale du parc. Juniper Lake est le choix idéal pour les kayakistes, car il propose des emplacements au bord de l'eau. Le site étant primitif, pensez à amener une réserve d'eau ou de quoi filtrer l'eau du lac. 

Mt. Shasta by Kodiak Greenwood

Trip 4-6 jours 10 stops

Des Volcans À L’Océan

Booming Waterfalls, Craft Breweries
Sacramento

Commencez votre voyage au centre de l'État, où se trouve la capitale Sacramento. Comme beaucoup de villes, la capitale de l'État de Californie est en train de vivre une grande renaissance. De jeunes adultes, à la recherche d'une atmosphère urbaine, affluent vers cette ville tranquille et ses...

Eureka

Après un fameux périple au cœur d'une nature sauvage, Eureka est un changement de décor agréable et animé. Cette ville côtière animée, la plus grande entre San Francisco et Portland, dans l'Oregon, vous offre une double dose de charme. D'abord par son attrait historique grâce aux maisons...